L'Intime Festival 2022

Affiche_A3 intime festival 2022 good

C’est l’événement idéal pour sortir en douceur de la période d’hibernation.

Chaque année, l’Intime Festival propose au Nouvel Atrium une délicate parenthèse au cœur de l’hiver, une succession de concerts qui vont réchauffer les corps et les cœurs.

Entre jeunes pousses, révélations de ces derniers mois et groupes locaux à surveiller de près, entre chanson française, pop, électro et folk, il va y en avoir pour tous les goûts !

JEUDI 27 JANVIER - 20h30 / Chanson - Folk

Terrenoire

Terre Noire bis

Avec leurs mélodies lumineuses plongées dans l'acide, les deux frères passent en un éclair de l’ombre à la lumière et font danser les ténèbres. Avec leur univers aussi mélancolique qu’euphorique, Raphaël et Théo naviguent avec classe entre poésie fiévreuse et réalisme à fleur de peau, comme sur leur tube "Jusqu’à mon dernier souffle".

Antoine Wielemans (Girls in Hawaii)

Antoine Wielemans bis

 Depuis une petite vingtaine d’années, Girls in Hawaii semble coller à la définition même de la mélancolie. Après quatre albums sortis depuis 2003, l’un des chanteurs du groupe a fait un pas de côté pour développer d’autres sonorités plus dépouillées. Le résultat, composé au piano, forme une douce introspection, un vrai cocon pour tous les fans de Girls in Hawaiii… et ceux qui rêvent de s’évader dans un ailleurs vaporeux.

Stéphane

Stephane-1 bis

La jeune artiste suisse baigne dans la musique depuis petite, se passionnant pour la guitare avant d’écrire ses propres chansons. Armée d’une énergie brute, une insolence rock’n’roll et une tendre poésie, Stéphane raconte aujourd’hui ses histoires, et celles des autres comme si elles étaient siennes.

Back and Forth

Back And Forth

Des guitares, un harmonica et quelques percussions légères - et surtout les voix de Clément, Valentine et Margot qui s’entremêlent avec fraîcheur et délicatesse. Sur scène, une atmosphère chaleureuse caractérise tout particulièrement la formation aux chansons aussi intimistes que le festival qui s’apprête à les accueillir au Nouvel Atrium.

Tarifs : 16/13/10€

Lien vers la billetterie

VENDREDI 28 JANVIER - 20h30 / Chanson - Piano Solo

Claire Diterzi

Claire Diterzi

Depuis ses débuts avec le groupe de punk rock tourangeau Forguette Mi Note, l’artiste n’a eu de cesse de se lancer dans des projets ambitieux. Dans son dernier spectacle qu’elle va présenter au Nouvel Atrium, Claire Diterzi se met à table. Avec son acolyte Stéphane Garin, elle a voulu déconstruire la musique qu’elle incarne d’habitude et la dépouiller de ce qui fait le rock. Bouilloire électrique, éponge, robinet, clochettes et jouets constituent sur scène un véritable cabinet de curiosité musical

La Chica

La Chica bis

La chanteuse mêle adroitement son apprentissage classique de la musique, son amour pour Debussy et son attirance pour les sons très actuels. Entrant dans les pas d’une Björk aux pieds nus, ou d’une Agnes Obel des antipodes, la franco-vénézuélienne transmet une émotion à l’état brut, entre pensées abstraites et introspection poétique.

Tarifs : 14/10/8€
Lien vers la billetterie

SAMEDI 29 JANVIER - 20h30 / Electro - Rock

Magenta

Magenta-Club

Le collectif Fauve a opéré sa mue. Fauve n’est plus, longue vie à Magenta ! Au départ, les musiciens ont eu envie de créer une musique « qui danse et qui pense », mélangeant boucles hypnotiques et textes amers comme "des pensées qui se télescopent".

Terrier

Terrier 2

D'abord compositeur de bandes originales pour le cinéma, le théâtre ou le petit écran, Terrier, au chant rauque qui oscille entre brutalité et douceur, se livre avec des textes bruts et des mots parfois crus, mais toujours profondément personnels.

 

Joanne O Joan

Joanne O Joan

La musique de Joanne O Joan est directement puisée dans l’univers de l’enfance. Au sein du duo, les chansons s’écrivent la nuit, dans les rêves. Ces derniers sont une source d’inspiration inépuisable. Leur musique évoque Camille, James Blake, ou Yelle, dont ils ont récemment assuré la première partie.

 

Ephèbe

Aedo

La musique de ce jeune artiste et producteur tourangeau présente plusieurs facettes : lumineuse et sombre, dansante ou atmosphérique… Elle se nourrit autant de la pop d’Etienne Daho que des productions de Kanye West ou de Gesaffelstein. Seul au piano sur la scène du Nouvel Atrium, Ephèbe va mettre son cœur à nu et déployer des émotions à l’état brut.

Tarifs : 18/14/11€
Lien vers la billetterie