Atlas de la Biodiversité Communale

Saint-Avertin (22)

Connaître, préserver et valoriser le patrimoine naturel de la ville

Alors qu’elle mène depuis plusieurs années une politique volontariste en la matière, la ville de Saint-Avertin souhaite accélérer sa démarche en 2024 en constituant un Atlas de la Biodiversité Communale (ABC).

On le sait, le constat en la matière est plutôt alarmant : la tendance mondiale est à l’érosion de la biodiversité. Baisse du nombre d’insectes, disparition de certaines espèces animales et végétales, réchauffement climatique, surexploitation des ressources.
Cette démarche, désormais très répandue en France et portée en Touraine par Tours Métropole Val de Loire, a une vocation scientifique autant que citoyenne.

Les missions de l’ABC sont : mettre à jour et enrichir les connaissances sur la faune, la flore et les continuités écologiques, actualiser les inventaires de zones humides et les éléments structurants du paysage, localiser les enjeux, intégrer la participation active des habitants et proposer des actions concrètes pour l’avenir du patrimoine saint-avertinois.
Les données collectées permettront de mieux connaître les espèces présentes et d’intégrer au mieux les enjeux de biodiversité locaux dans les politiques publiques d’aménagement à une échelle communale très locale (trame verte et bleue, sites avec espèces ou milieux remarquables ou rares…).

Saint-Avertin, classée « Ville-Parc » avec ses vastes espaces naturels entre vallée du Cher, coteau boisé remarquable et plateau encore préservé, ses nombreuses propriétés privées arborées et ses espaces verts finement disséminés, a un rôle très important à jouer pour la biodiversité aux portes de l’agglomération urbaine tourangelle.

L’Atlas de la Biodiversité Communale sera réalisé par un groupement d’associations expérimentées en la matière, composé de Ligeria Nature, la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et la Société d’Étude, de Protection et d’Aménagement de la Nature en Touraine (SEPANT).
Ce vaste travail d’étude s’accompagnera d’une collaboration essentielle avec la population, dans une démarche d’implication très active des citoyens, usagers et acteurs locaux. Il s’agit de sensibiliser les habitants à la richesse de la biodiversité de Saint-Avertin, mais aussi à sa fragilité et son avenir.

Pour cela, des animations, des inventaires participatifs et des ateliers pédagogiques seront organisés tout au long du printemps et de l’été 2024 qui s’adresseront à tous les habitants.

Une réunion publique a été organisée le 23 janvier 2024 afin de présenter les tenants et les aboutissants de cet Atlas de la Biodiversité Communale qui servira de guide pour les années à venir.
Télécharger ci-dessous le compte rendu de la réunion :

Les propriétaires volontaires peuvent également ouvrir leurs terrains aux experts naturalistes mandatés pour mieux connaître le patrimoine qu’ils détiennent, participer à accroitre la connaissance communale et recevoir des conseils de gestion spécifiques.
Avec ses 300 hectares répartis entre Saint-Avertin, Chambray-lès-Tours et Larçay, le Bois des Hâtes est un parfait exemple de cohabitation réussie entre faune et flore variées, avec des milieux naturels riches marqués par la présence de landes et de zones humides. 78 espèces d’oiseaux remarquables y trouvent régulièrement refuge. Il existe également une mare protégée située dans le périmètre saint-avertinois et classée parmi les Zones Naturelles d'Intérêt Écologique, Faunistique et
Floristique (ZNIEFF).
Le bois de la Camusière est un autre exemple de microcosme naturel, de petit laboratoire où observer efficacement un condensé de biodiversité.
L’atlas de la biodiversité permettra de développer encore plus les actions en faveur de la nature et de mobiliser encore davantage les énergies autour de cet enjeu majeur. Des préconisations, conseils de gestion, propositions d’actions seront émis dans le but de préserver, voire de restaurer, la biodiversité locale.

Renseignements sur la démarche ABC
Thibault Rivière
ligeria.nature@gmail.com
07 68 55 64 52
06 43 39 68 17