Restauration scolaire

Restauration

Chaque école dispose d’un restaurant scolaire. Les repas sont élaborés par les services municipaux supervisés par un diététicien. Les menus sont disponibles mensuellement.

Chaque école dispose d’un restaurant scolaire. Les repas sont élaborés par les services municipaux supervisés par un diététicien. Les menus sont disponibles mensuellement.

Les menus scolaires

 

Les enfants sont accueillis de 11h30 à 13h45, et des Temps d’Activités Périscolaires ont lieu durant cette pause méridienne. 
Le prix d’un repas pour l’année 2020/2021 est de 3.75€

 

 

DES ÉLÈVES BIEN DANS LEURS ASSIETTES

L’alimentation des enfants est un véritable enjeu de santé publique.
Pour concilier équilibre alimentaire et plaisir gustatif, le service restauration de la ville de Saint-Avertin travaille activement pour proposer des recettes saines, originales et adaptées à tous, avec 95 % de repas fait-maison.
La santé des écoliers passe d’abord par des menus diversifiés, équilibrés, en adéquation avec la saisonnalité et contrôlés au niveau de l’origine des produits. Mais l’enjeu consiste également à servir des repas qui développent le goût et le plaisir du repas en convivialité

LE CHOIX DES FOURNISSEURS

Tous les quatre ans, la ville renouvelle un appel d’offres pour choisir les fournisseurs, en fonction de critères comme la composition des produits, le prix, les conditions de livraison, la dégustation. L’approvisionnement en produits frais et surgelés se fait deux fois par semaine, voire plus si besoin.
A titre d’exemple, la viande est toujours d’origine française, en provenance de filières bleu blanc coeur ou Nouvelle Agriculture, dans lesquelles les animaux sont nourris de façon noble avec du lin et des céréales, avec un coût raisonnable inférieur à une viande biologique.

LE CHOIX DES MENUS

L’alimentation des enfants est essentielle pour leur croissance, leur développement psychomoteur et leurs capacités d’apprentissage.
Elle doit être équilibrée, variée et répartie au cours de la journée. Le temps du repas doit constituer un moment privilégié de découverte et de plaisir.
Les menus sont construits en collaboration avec un diététicien du laboratoire de Touraine. La combinaison des différents plats est mensualisé selon un plan alimentaire du groupe d’étude des marchés de la restauration collective et de nutrition. Il s’établit en fonction des fréquences obligatoires par type d’aliments. Exemple : frites et charcuterie une fois par mois, une portion de légumes cuits ou crus quotidiennement, des protidiques une fois par jour, du poisson frais une fois par mois.
A raison de trois ou quatre parents d’élèves maximum par réunion, les familles peuvent participer aux commissions mensuelles qui permettent d’établir les menus proposés aux élèves.

LA FABRICATION DES REPAS

Les écoliers de Saint-Avertin bénéficient d’un service de restauration de grande qualité, avec des repas fabriqués sur place dans chaque établissement, contrairement à plusieurs villes de la métropole, qui disposent d’une cuisine centrale. La municipalité est très attachée à ce service en régie qui permet un meilleur contrôle de la qualité des aliments.
Tous les matins, dès 7h, tous les agents s’activent à la préparation du repas, de l’entrée au dessert. Ils s’occupent de l’épluchage des légumes, de la mise en place ducouvert des réfectoires, de la réception des livraisons ainsi que de la plonge.

LA PROPORTION DE DÉCHETS

Pour mieux réaliser la qualité et le niveau de satisfaction des élèves, le service restauration initie en début d’année une démarche de comptabilisation des restes. Le bilan de l’opération est très positif avec un très faible niveau de gaspillage.
Pendant 15 jours, les agents calcule le ratio entre le produit fini tel qu’il est servi dans l’assiette et ce qu’il reste à la fin du repas. En moyenne, toutes écoles confondues : 1,73 % de déchets.

OBJECTIF

D’ici 2022, les cantines scolaires devront compter 50 % de produits locaux et 20 % de bio, selon un décret de la loi Egalim (Loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable).
La ville de Saint-Avertin a donc décidé d’accélérer le recours à des produits issus de l’agriculture bio avec la mise en place d’achats de fruits et légumes bio, ce qui permet notamment de privilégier l’agriculture locale.
Jusque-là, un repas bio par mois est servi aux élèves, avec du pain bio tous les lundis.

ÉGALEMENT :

• Animations pédagogiques une fois par trimestre : initiation et découverte du goût, dégustation de chocolat, de légumes oubliés, informations didactiques par le biais de supports et la présence d’un animateur
• Plan d’accueil individualisé en fonction des allergies et des intolérances, préparation d’un plat de remplacement dans la mesure du possible
• Trois analyses mensuelles dans chaque école : deux analyses de plat et une analyse de surface. Un audit par mois pour le respect des normes d’hygiène en vigueur
• Prestataires extérieurs pour le Domaine de la Petite Enfance et le Centre de Loisirs

QUELQUES CHIFFRES

- 140 000 repas servis
- 1000 repas en moyenne par jour
- 15 tonnes de fruits et légumes par an
Budget restauration scolaire : 270 000 €
Personnel : 18 agents