La fin de deux géants bicentenaires au domaine de Cangé

Pour des raison de sécurité, deux grands arbres de Cangé vont être abattus.

Des barrières type Héras ont été mises en place pour renforcer la zone de sécurité autour de l’arbre.
- Les travaux commenceront à compter du lundi 4 septembre.
- Les arbres seront arasés au pied dans un premier temps pour permettre une circulation en toute sécurité.
 
La fin de deux géants bicentenaires
 
Un cèdre bleu de l’Atlas (cèdrus Atlantica Glauca) au moins bicentenaire a succombé en 2014 à l’attaque d’un champignon racinaire (conséquence principale du réchauffement climatique) après une agonie de 2 ou 3 années.
En juin 2015 la ville a pris la décision de le faire abattre partiellement et a gardé le tronc imaginant pouvoir le faire sculpter.
A ce jour ( août 2017)  l'arbre est en train de se dessécher et commence à perdre d’énormes plaques d’écorces rendant le site très dangereux.
L’abattage du tronc est donc préconisé pour raison de sécurité.
 
Un tilleul à feuilles cordées (tilia cordata) également bicentenaire situé près du château pose de gros problèmes «mécaniques».
En effet, le 28 août au soir ce colosse a perdu subitement 2 grosses branches.
Cet arbre est en fin de vie, il présente des signes de carences hydriques, il est en pleine descente de cime, et de plus, il est creux.
L’arbre est très dangereux et il doit être abattu.