La rue de Cormery n'est plus prioritaire depuis le 21 aout

Depuis le lundi 21 août, la rue de Cormery n'est plus prioritaire.
Toutes les rues débouchant dans la rue vont bénéficier de la priorité à droite, à l’exception des carrefours équipés de feux tricolores.

Cette mesure a été prise par la municipalité pour lutter contre la vitesse excessive de nombreux usagers.
Cette artère, qui sépare en
deux la commune dans l’axe nord-sud, est particulièrement passagère aux heures de pointe car elle permet de quitter la D943 (route de Loches) bien en amont de l’hôpital Trousseau pour rejoindre l’avenue Pompidou ou l’autoroute sans avoir à s’acquitter de frais de péage.
Des panneaux de signalisation installés il y a plusieurs semaines ont prévenu les usagers.