Le maire à la cérémonie d’hommage aux policiers morts pour la France

Jeudi 11 mai, le maire de Saint-Avertin, M. Guillemin et son responsable de la police municipale, M. Lacour, ont participé à la cérémonie d’hommage aux policiers morts pour la France et victimes du devoir, dans la cour d’honneur du commissariat central de Tours

Le préfet Louis Le Franc, en lisant les mots du ministre de l’Intérieur a rappelé que la République est fidèle à la mémoire des policiers tombés pour elle.

Et ce, dans un contexte devenu compliqué. « Depuis janvier 2015, des policiers se sont sacrifiés pour nos valeurs », a poursuivi le représentant de l’État, accompagné du directeur départemental de la Sécurité publique, Stéphane D’Hayer. Des menaces qui existent aujourd’hui
dans « les missions les exceptionnelles comme dans les plus habituelles ». Et de rappeler qu’en 2016 « huit policiers ont été tués en service. Vous êtes les remparts de nos libertés individuelles et collectives, les remparts de notre démocratie ».