Superbe édition du Festival des Horizons (retour en images)

Énorme, splendide, exceptionnel, superbe, comment qualifier autrement ce 7e Festival des Horizons ?

Après la soirée de samedi et le passage de Sanseverino devant plus de 4.000 spectateurs, nous
avions qualifié la manifestation saint-avertinoise de taille XXL (NR du 28 juin). Ce n’était qu’un début. Tous les records ont été battus le lendemain avec le concert de Ben l’Oncle Soul. D’après les estimations des organisateurs et de la police, entre 7.000 et 8.000 personnes ont assisté à cette deuxième soirée.
Les deux grandes vedettes à l’affiche de cette 7e édition méritaient bien le déplacement. L’une comme l’autre ont offert à leurs fans un spectacle digne des plus grandes scènes. Sanseverino, le samedi, a fait du… Sanseverino, en alternant plusieurs nouveautés, qui sortiront en album cet automne sous le titre « Papillon », avec quelques reprises de chansons françaises arrangées à sa sauce, avec ce petit côté jazzy qui plaît tant.
Dimanche, Ben l ’Oncle Soul est montée sur scène devant une foule en délire. Dès les premiers accords, ça balançait. Pendant plus d’une heure trente il a enchaîné ses succès. A la fin de la prestation, le public en a redemandé et l’artiste est revenu deux fois sur scène pour rajouter une petite demi-heure de frénésie.
Les organisateurs peuvent se réjouir, le soleil aidant jamais les divers stands n’ont autant travaillé. Ceux des boissons ont épuisé leur stock autour de 22 h, ceux de la restauration n’avaient plus grand-chose à proposer en fin de soirée.
L’édition 2015 du festival va servir de référence.

Article de Jean-Pierre Dazelle - Nouvelle République du 30 juin 2015

 

Voir les photos du Festival des Horizons 2015