Concertation avec les parents autour des nouveaux rythmes scolaires

Une réunion de concertation était proposé samedi 9 février aux parents d'élèves sur l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires.

Tous les représentants des parents d'élèves aux conseils d'école ont été conviés (soit environ 50 personnes), 35 étaient présents.
Monsieur Paumier a ouvert cette réunion en indiquant qu'à l'unanimité le conseil municipal avait décidé de mettre en place la réforme dès 2013. Une première réunion de concertation ayant eu lieu le mardi 6 février avec les directeurs d'école et l'Inspectrice de circonscription, Mme GOURIN.

Mme OUDIN, adjointe en charge de l'Education a rappelé les objectifs de la réforme, les nouvelles obligations (semaine scolaire de 4.5 jours, allongement de la pause méridienne, organisation des heures d'enseignement, mise en place des activités pédagogiques complémentaires), le rôle de chacun et les objectifs de la ville qui se déclinent comme suit :
- Respecter les rythmes des enfants conformément aux préconisations des chrono biologistes
- Faciliter la vie des familles
- Articuler au mieux les temps d'enseignement et les activités périscolaires
- Limiter les coûts, en priorité pour les familles
La ville a fait des propositions d'organisation avec, comme priorité, l'allongement de la pause méridienne pour permettre la mise en place d'activités culturelles, sportives et de loisirs avec le concours des agents et services municipaux (animateurs, éducateurs sportifs, école de musique, ateliers d'art plastiques, médiathèque) et en partenariat avec des associations locales (comme Saint Avertin-Sports).

Les parents d'élèves s'interrogent sur de nombreux points, dont beaucoup émanent du décret :
- la problématique des activités du mercredi matin qui va compliquer la vie des familles car de nombreuses activités auront lieu en soirée ou le mercredi après-midi
- la problématique des enfants ayant des activités en dehors de Saint-Avertin si toutes les communes de l'Agglomération ne mettent pas en place la réforme dès 2013
- la fatigue des enfants se levant 5 jours d'affilés
- la déception de certains parents de voir que les enfants seront accueillis sur les sites scolaires les mercredis après-midi et restent donc sur le site de l’école.

La concertation va se poursuivre, notamment avec les communes de Tour(s)plus qui mettent en place la réforme à la rentrée 2013.
Les représentants des parents d'élèves aux conseils d'école seront reçus à nouveau le samedi 23 mars puis la Commission Education (le 26 mars) décidera quelle organisation de rythmes scolaires, la ville proposera au DASEN (Directeur Académique des Services de l’Education Nationale).