Triathlon : Grand Prix 1ère division - Le SAS entre en Seine

6è après deux épreuves, les filles du SAS Triathlon 37 disputent le Grand Prix de Paris le 9 juillet.  Par ailleurs, les jeunes pousses du club marquent des points sur la scène nationale.

L'équipe féminine du SAS Triathlon 37 va batailler ferme pour conserver sa 6è place, samedi 9 juillet, lors de l'étape phare du Grand Prix de première division, à Paris.  
Après les épreuves de Nice et Dunkerque, le SAS Tri a réussi à s'immiscer dans la première moitié du classement. Calé derrière les grosses écuries Poissy, Lagardère Paris Racing et Châteauroux, le club tourangeau talonne Charleville et Parthenay.  Lors du rendez-vous parisien, les  triathlètes de Nicolas Faudot vont défendre leur sixième place, convoitée par Brive, Poitiers et Cesson-Sévigné (Rennes).

Derrière la leader Greta Horvath (photo), l'entraîneur saint-avertinois a sélectionné Emmeline Duhamel, la jeune slovène Monika Orazem, qui a terminé 6è des récents championnats d'Europe juniors en Espagne, la nageuse anglaise Hannah Drewett et Katherina Dudkova.

"La course parisienne sera très fluide, très roulante. Après la natation dans la Seine, le vélo n'apportera pas de surprise puisque les voies sont larges, des groupes vont se former. Les échappées sont presque impossibles. Tout se jouera dans la course à pied", prévoit Nicolas Faudot, qui reconnaît que cette course sous les arcades de la Tour Eiffel constitue un surplus de motivation. "Le seul bémol, c'est ce départ matinal à 7h30, dit-il. J'essaie de les préparer comme si elles devaient courir à l'étranger, avec un décalage horaire à digérer".
En attendant une course "à la maison", le 28 août à Tours.

Des résultats chez les jeunes
D'autre part, les jeunes triathlètes saint-avertinois ont réalisé une "excellente prestation d'ensemble" lors des championnats de France disputés à L'Aiguillon/Mer (Vendée) début juin. En minime, devancée dans les derniers mètres, Marine Echevin échoue au pied du podium. Sa coéquipière Alison Robert se classe 56ème. Chez les garçons, Alexis Marchandeau a mené la course jusqu'à la fin du vélo, avant de céder à pied. Il termine 10ème. Tanguy Ravenelle finit 76ème. Chez les cadettes, Marine Noury est 44ème, Laëtitia Goiset, 53ème. Enfin en junior, le doyen, le grand frère alias Mister Jojo Robert boucle son jubilé en 74ème position. Une très honnête performance sur plus de 120 jeunes au départ !??
Il reste une épreuve comptant pour le challenge national des jeunes : les championnats de France d'aquathlon qui se dérouleront à Gray (Haute-Saône) le 30 juillet. Marine Echevin et Alexis Marchandeau sont pour l'instant 7ème de ce classement national.

 

Photo : Dunkerque (29 mai).-A Paris le 9 juillet, Greta Horvath (photo) et ses coéquipières défendront la 6è place de St-Avertin en Elite.
Crédit : SAS Tri 37. Julien Bourdet