Disparition de Michelle Hervet, figure politique et associative de la commune

(Photo prise au pique-nique républicain du 13 Juillet 2019)

Le 17/02/2021

La Ville de Saint-Avertin souhaite rendre hommage à la mémoire de Michelle Hervet, figure de la vie politique et associative de la commune, disparue mardi 16 février 2021 à l’âge de 87 ans.

Michelle Hervet a traversé les époques. A elle toute seule, elle totalisait 30 ans de vie politique à Saint-Avertin. Originaire de Beaumont-Village, en Indre-et-Loire, Michelle Hervet s’est installée à Saint-Avertin avec son mari en 1959. Elle a connu ensuite toutes les évolutions de la ville, les métamorphoses, les grands projets urbains, les événements qui font battre le cœur de la commune.

Fervente partisane du vivre ensemble, Michelle Hervet, mère de famille attentionnée de 4 fils et grand-mère de 8 petits-enfants, a eu une vie bien remplie, très intense, toujours au service de la collectivité.
Impliquée dans la vie locale et municipale, elle fut sur tous les fronts et s’est toujours dépensée sans compter pour les personnes âgées, le CCAS, les thés dansants, les manifestations locales, le Comité des fêtes et le Comité de jumelage, pour lequel elle a effectué de nombreux déplacements dans les villes amies.

Sa silhouette dynamique et son sourire communicatif étaient présents à toutes les manifestations locales, à l’image du Banquet des aînés, des concerts au Nouvel Atrium, des Trois jours de Saint-Avertin ou du Festival des Horizons.

Laurent Raymond, Maire de Saint-Avertin, a fait la connaissance de Michelle Hervet peu après son arrivée dans la commune, en 1998. "Elle m’a pris sous son aile, en me donnant des conseils, en m’accompagnant, souligne-t-il. C’était quelqu’un d’une extrême gentillesse. Si l’altruisme avait un visage, ce serait celui de Michelle."

Frédéric Dagoret, adjoint au Maire en charge des ressources humaines et élu depuis 2001, a bien connu Michelle Hervet : "Elle était très investie dans la commune, toujours prête à rendre service, appuie-t-il. Elle avait un grand sens du dévouement et s’était engagée dans beaucoup d’associations et de structures : Comité de jumelage, Comité des Fêtes et l’Ecole Municipale de Musique dont elle s’occupait aussi en tant qu’élue. Donner de son temps, c’était sa raison de vivre."

Michelle Hervet a débuté son premier mandat d’élue auprès de Daniel Huard en 1977. En 1983, elle poursuit aux côtés de Robert Pouzioux pendant trois mandats, jusqu’à 2001 et l’élection comme maire de Jean-Gérard Paumier, qui lui confie le poste d'adjointe en charge des relations avec les personnes âgées.

Michelle Hervet sera inhumée mercredi 24 février au cimetière de Saint-Avertin. Elle reposera auprès de son mari Raymond.

Les services en ligne
Haut de page Haut de page