Une cérémonie de la Déportation sous le signe de l'émotion

Dans le cadre de la Journée nationale du souvenir des victimes et héros de la Déportation, le conseil municipal et les associations d'anciens combattants ont rendu un hommage vibrant et émouvant dimanche matin au cimetière de Saint-Avertin.

Mené notamment par le porte-drapeau Yanice Huret-Gindreau, membre du Conseil Local des Jeunes, le cortège est entré dans le cimetière au son du Chant des marais interprété par l'Ecole Municipale de Musique.

Après le dépôt des gerbes par M. le Maire Alain Guillemin, Sophie Auconie, députée de la 3e circonscription d'Indre-et-Loire, et Dorothéa Payan, qui fut déportée à l'âge de 17 ans, c'est le jeune Titouan Imobersteg, Président du Conseil Local des Jeunes, qui a lu le discours officiel ainsi qu'un poème d'Ilse Blumenthal, survivante du camp de concentration de Theresienstadt.

La minute de silence qui a suivi s'est faite dans le recueillement et la pensée pour toutes les personnes qui ont perdu la vie au cours de ces événements tragiques.

Les services en ligne
Haut de page Haut de page