L’Ecole de Musique était à la fête le 17 et le 18 février

L’Ecole de Musique de Saint-Avertin a pu montrer toute sa vitalité samedi 17 et dimanche 18 février à l’occasion de deux représentations qui ont eu lieu au Chai du Domaine de Cangé.

En présence de Mme Gourin, adjointe au Maire à la culture, les jeunes talents de l’école avaient d’abord rendez-vous samedi soir pour montrer devant une salle bien garnie toute l’étendue de leurs savoirs avec le 5e Concert Jeunes Talents. En première partie, l’association des notes de piano sautillantes et des rythmes entraînants des élèves du cours de percussion a donné un résultat féérique. La danse macabre composée par Camille Saint-Saens et son entêtant air de xylophone ont conclu cette première étape pleine de promesses.

Les élèves du 3ème cycle ont ensuite pris la relève et affiché leur excellent niveau, que ce soit aux percussions pour Valentin, au piano pour Allyriane, Manon et Chiara, au hautbois pour Raphaël, au basson pour Flore-Elise ou encore à la trompette pour Grégoire, Antoine et Loic. "C’est un challenge énorme pour ces jeunes de se retrouver comme ça en soliste devant un public", a confié Céline Halbout, la directrice de l’Ecole de Musique, en constatant l’aisance avec laquelle ses élèves ont pu jouer de leur instrument.

Dimanche après-midi, place au concert « Famille & Co », qui a offert sur un plateau la réunion de groupes d’amis, de membres d’une même famille, pour un réjouissant mélange des générations. Exemple avec cette mère de famille accompagnant sa fille qui joue du hautbois, un groupe de jeunes camarades qui jouent ensemble dans un club de handball ou encore ces deux frères qui avaient préparé une surprise très spéciale pour l’anniversaire de leur maman. Des moments de complicité inégalables qui ont ravi le public du Chai et les différents professeurs de l’Ecole de musique présents.

Les services en ligne
Haut de page Haut de page