Franck Dubosc teste son nouveau spectacle dans une salle de 400 places, le Nouvel Atrium de Saint-Avertin

Les 400 spectateurs qui, dès septembre dernier,  avaient pris d’assaut la billetterie, ont pu découvrir, en avant-première  ce Mercredi 29 novembre, le nouveau spectacle de Franck Dubosc.

Le Nouvel Atrium fait partie de ces rares petites salles de province  où des stars du rire et du spectacle qui  emplissent couramment les Palais des congrès, citons Elie Semoun, Jane Birkin ou  encore Kev Adams,  viennent tester et rôder leur spectacle  avant de s’affronter au public parisien.

C’est donc dans l’ambiance plutôt intime et chaleureuse de la petite salle qui ne doit rien aux grandes  qu’un public ravi s’est délecté des nouveaux sketchs de l’humoriste.

Le personnage est toujours de la même veine, celle d’un tombeur outrageusement prétentieux mais souvent touchant, sauf que l’éternel frimeur assume aujourd’hui ses 50 ans et en joue avec toute la flagornerie caricaturale qu’on lui connait.

Un spectacle en rodage déjà  très abouti qui a comblé de bonheur les spectateurs du Nouvel Atrium.

Les services en ligne
Haut de page Haut de page