voeux du maire 2016

Le maire et le conseil municipal de Saint-Avertin vous présentent leurs meilleurs voeux 2016.

 

Les médaillés 2016

CREPI TOURAINE :
Pour son action à la fois économique et sociale en faveur de l’emploi, la médaille d’or de Saint-Avertin a été  remise à Monsieur Jacques Stockel, président du CREPI (Clubs Régionaux d'Entreprises Partenaires de l'Insertion).

Touraine Inter Ages – T.I.A.  :
Touraine Inter Ages constitue l’une des plus grandes associations départementales. La médaille de la ville de Saint-Avertin a été remise au président de TIA – Monsieur Bernard BONNEAU – pour honorer l’action entreprise et les bénévoles.

BELLOUARD – LANSIGU
Pour leur action de bénévoles « multi-terrains » et leur grande disponibilité, la médaille de la ville est remise à M.et Mme BELLOUARD et à M. et Mme LANSIGU

Patrick Minier
Ancien conseiller municipal,  reçoit la médaille de la ville pour l’ensemble de ses actions militantes et courageuses en matière sociale et d’insertion.

Nathalie GURD
Nathalie GURD, artiste peintre et décoratrice, reçoit la médaille de Saint-Avertin pour l’ensemble de ses œuvres et les sourires colorés qu’elle apporte à notre ville par le biais de ses fresques murales.

Pascal FOUSSARD
Manager de l’équipe de France de Volley ball et du TVB , Pascal FOUSSARD fait rayonner Saint-Avertin localement, nationalement et internationalement et reçoit une médaille d’or de la ville.



Vœux de Jean-Gérard Paumier - 15 JANVIER 2016

Les vœux c’est un dernier regard sur l’année écoulée avant de se projeter dans l’année nouvelle.
2015 a été une année difficile.
2015 restera pour notre pays une année assombrie par les attaques terroristes auxquelles le peuple de France a fait face dans une union nationale qui fait honneur à tous et a touché le monde entier.

2015 a aussi été une année de faible croissance économique avec un niveau de chômage élevé qui frappe tous les âges, tous les métiers et toutes les familles.


Enfin, 2015 a été une année difficile pour les collectivités locales avec une réduction historique des dotations de l’Etat appelée pudiquement  « contribution au redressement des finances publiques ». Le graphique de l’évolution de la dotation globale de fonctionnement parle de lui-même.
Cela ne nous a cependant pas empêché de faire de nombreux investissements et de mener des actions dans tous les services.
Pour faire face à cette situation financière inédite il n’y a pas de recette miracle, il faut agir le plus en amont possible.
Nous avons anticipé en développant la Ville avec la création des nouveaux quartiers de l’Ormeau et des Tailles qui a amené plus de 900 nouveaux habitants et de nouvelles recettes fiscales.

Nous avons anticipé en désendettant progressivement la Ville, avec une dette par habitant qui a diminué de moitié entre 2002 et 2015. Cela ne nous a pas empêché de maintenir le niveau des investissements dans cette période et même de financer de gros travaux comme la médiathèque de Cangé. Cela nous donne des marges de manœuvre pour financer des grands investissements comme par exemple la piscine.

Nous avons anticipé en commençant très tôt à faire, année après année, des économies sur le budget de fonctionnement : en 2015, 273 000 € ont ainsi été économisés et l’évolution sera dans la même proportion en 2016.

Ces économies sont importantes et elles doivent être réalisées avec doigté. Il s’agit en fait de revoir l’ensemble des actions de la commune que vous menez et de voir comment on peut les faire évoluer autrement et à moindre coût tout en continuant de rendre un service satisfaisant à nos concitoyens.
Cet effort doit être poursuivi pour que 2016 soit l’année de la sobriété heureuse.

L’atout de notre commune c’est des finances saines. On dit souvent que pour faire une bonne politique, il faut de bonnes finances : cela passe par des taux d’imposition modérés de taxe d’habitation, de foncier bâti une charge d’imposition par habitant raisonnable et une dette par habitant maîtrisée, c’est ce qui donne, avec les économies de fonctionnement, les possibilités d’investir pour le bien de notre Ville. Pour savoir où se situe Saint-Avertin, parmi les Villes de plus de 10 000 habitants, vous pouvez juger par vous-même avec ces statistiques financières des communes d’Indre-et-Loire publiées en 2015 par la Préfecture et consultables sur son site


Cela suppose une gestion serrée, lucide, avec une vision d’avenir. Mais c’est cela et cela seul qui nous permet de dégager des marges de manœuvre pour investir, afin de mettre en œuvre nos engagements : à titre d’exemples il y aura, en 2016 :
la première tranche de la rénovation de la rue des Cicottées,
un nouveau bâtiment à la place de l’actuel mini-club à Château Fraisier,
 la création d’une maison des associations à la place de l’ancienne bibliothèque municipale,
la réfection de la Place du 11 Novembre,
le lancement des travaux de la piscine, de gros travaux dans les écoles (isolation à Henri Adam et chaudière biomasse à Christophe Plantin).
 Nous le ferons sans augmenter les impôts. Nous ne l’avons pas fait depuis 2010 et ne le ferons pas davantage en 2016.

Je tiens à remercier mes collègues du Conseil municipal et particulièrement mes adjoints et conseillers  délégués qui m’apportent un concours précieux dans leurs délégations respectives.
Je salue aussi l’action des services municipaux qui agissent au quotidien à votre service sous l’autorité de leur Directeur Général, M. Jérémy BLAIS.
Je tiens aussi à citer nos partenaires sans lesquels de nombreux projets ne seraient pas possible, la Préfecture et les services de l’Etat notamment l’Inspection Académique, la Police, la Direction des Territoires, la Région, le Conseil Départemental, Tour(s)plus.
Je n’oublie pas non plus l’appui permanent, chacun dans son domaine, la SAEM, Orange, le SIEIL, la Caisse d’Allocations Familiales, le SDIS, le Centre Hospitalier Trousseau, Val Touraine Habitat, Touraine Logement, le Nouveau Logis, le Centre de Gestion, les Notaires et la presse.
Les responsables et bénévoles d’associations ont droit à une mention toute particulière car ils méritent la gratitude de la Ville pour leur action qui fait vivre et rayonner Saint-Avertin tout au long de l’année.

Dans les investissements de 2016, je tiens à citer ceux de nos partenaires :
Tour(s)plus poursuivra la rénovation des Granges Galand et l’aménagement de pistes cyclables et à qui nous transmettrons, avant la fin de l’hiver, l’étude détaillée en vue de la déclaration d’intérêt communautaire de la salle de tir à l’arc à la Bellerie et du pas de tir à l’été 2016.

Val Touraine Habitat entreprend une action pluriannuelle de rénovation des logements sociaux sur Saint-Avertin avec une 1ère tranche aux Grands Champs, de même que le Nouveau Logis dans ce même quartier.

Pour sa part, Orange continuera de déployer le très haut débit sur une moitié de la commune en 1ère tranche et doit statuer dans les mois à venir de la suite de la 2ème tranche représentant l’autre moitié de la commune.

Pour terminer, je souhaiterais évoquer l’intercommunalité qui connaît une nouvelle étape.

Je me félicite de ce que Monsieur le Préfet n’ait pas proposé de faire évoluer le périmètre de Tour(s)plus dans son schéma de coopération intercommunale. Aller au-delà des 22 actuelles communes membres aurait posé un problème d’équilibre des territoires pour le Département.

Le vote récent par Tour(s)plus d’un schéma de mutualisation des services permet aux communes, dans des domaines qu’elles choisissent en toute liberté, de faire désormais ensemble, pour plus d’efficacité et à moindre coût,  ce qu’elles faisaient auparavant chacune de leur côté. Le renforcement de cette coopération intercommunale qui augmente l’efficacité et resserre les liens tout en respectant l’autonomie communale est à privilégier dans l’avenir.

-------------
La période des fêtes qui nous a permis de « souffler » un peu, a été pour beaucoup d’entre nous un temps fort de retrouvailles familiales où chacun puise ses petits et grands bonheurs de l’année.
Le marathon de la nouvelle année a commencé avec son lot de galettes pour nous mettre en train.

En cette période de vœux, je vous adresse cette pensée que j’ai trouvée écrite sur le tableau noir de l’école Henri Adam :
« Pensez comme un adulte,
vivez comme un jeune,
conseillez comme un ancien
et ne cessez jamais de rêver comme un enfant ».

Merci de votre attention et bonne année à tous.

Les services en ligne
Haut de page Haut de page