Retour sur la semaine portugaise

Riche de son histoire, de sa culture et de ses traditions, le Portugal était à l’honneur du 2 au 7 novembre à Saint-Avertin.

Après une semaine Québécoise riche en émotions… souvenez-vous c’était en Novembre 2014… c’était  le Portugal qui s’invitait à la table des festivités locales.
Ancré dans le paysage de la ville depuis 2003, date depuis laquelle une charte d’amitié lie la ville portugaise de Mondim de Basto à notre commune, il apparaissait comme une évidence que cette culture soit la bienvenue à Saint-Avertin.
La ville de Saint-Avertin, le Comité de jumelage, l’Association France Portugal 37 et le groupe de lecture de Jean-Pierre Lautman invitaient au voyage à travers des concerts, des animations, du cinéma, des expositions, de la littérature et de la gastronomie.

À la médiathèque, la plume portugaise était honorée lors d’une soirée littéraire animée par Marie-Hélène Piwnik, professeur émérite à l’université de Paris-Sorbonne, qui a notamment traduit en français trois oeuvres majeures d’Eça de Queiroz, grand écrivain portugais. Cette soirée était émaillée de textes de cet auteur proposés par le groupe de lecteurs de Jean-Pierre Lautman.

Cordeone en Solo (musique traditionnelle portugaise) ouvrait les portes de son âme à travers la musique lors d’un dîner-concert.

De ses accords profonds, joyeux ou déchirants la musique traditionnelle portugaise a fait vibrer le coeur de Saint-Avertin à travers plusieurs spectacles. De l’ensemble de guitares de Jean-Pierre Allard (école municipale de musique), en passant par le groupe de danse folklorique de Saint-Pierre-des-Corps Mocidade Portuguesa, la soirée s'est clôturée par le concert du trio de Cordeone, naviguant entre fado, jazz et musique brésilienne, accompagné par Gaël Rouilhac (guitare manouche) et Giovanni Colletti (contrebasse).
Le temps de quelques jours, le hall du Nouvel Atrium s’habillera aux couleurs du Portugal.

En parallèle de ces festivité, Madame De Carvalho présentait, dans le hall du Nouvel Atrium, ses oeuvres en céramique, basées sur la technique traditionnelle portugaise ‘’les Azulejos’’.
On pouvait aussi y découvrir une exposition riche en lumière et en couleurs montrant la diversité des régions du Portugal, réalisée et proposée par l’association culturelle France Portugal 37.

Les services en ligne
Haut de page Haut de page