Mémoire et taille de pierre pour les services techniques municipaux

A l’occasion des 100 ans de la première guerre mondiale (14-18), la ville de Saint Avertin souhaite rendre hommage aux soldats morts pour la France en restaurant le monument aux morts du cimetière.

L’occasion pour les services techniques municipaux de se lancer dans la taille de pierre et ainsi d’élargir leur champ d’activités tout en servant l’histoire et le patrimoine de la ville.
Yannick Chevreau, Louis Santos et Antonio Viera, trois maçons municipaux, sont donc chargés de retailler le socle du monument.

Un patrimoine nourri l’autre
Les pierres découpées, taillées, poncées et sculptées, proviennent des anciennes marches de l’église retirées lors de la restauration du parvis en 2010.

Yannick Chevreau, ancien compagnon tailleur de pierre qui a notamment restauré l’église du Croisic, nous confie qu’il est ravi de participer à cette restauration, cela lui permet de revenir à son métier d’origine, c’est une fierté pour ce dernier.

L’installation du socle restauré est prévue pour septembre 2014.

Les services en ligne
Haut de page Haut de page