Championnats de France de tir à l'arc - Chalenge réussit pour le CASA


La semaine des Championnats de France de Tir à l'Arc FITA magnifiquement organisée par le CASA (Club des Archers de Saint Avertin) s'est achevèe sur les finales individuelles et par équipes dans des conditions ensoleillées et venteuses.

Voir tous les résultats et les autres articles sur le site du CASA

En organisant trois championnats de France à la suite, la Compagnie des archers de Saint-Avertin a réussi un sacré challenge.
« C’était une grande première de proposer les arcs à poulies, puis les arcs classiques (jeunes et scratch) à la suite sur le même site », souligne le président de la fédération, Philippe Bouclet. Durant dix jours, le complexe de la Bellerie a accueilli 850 archers, dont 360 jeunes. Environ 70 cibles étaient installées pour l’occasion. « Et nous avons eu pas mal de monde », souligne le président de la Casas, Gaëtan Robin. Des spectateurs connaisseurs du tir à l’arc. Mais peut-être pas assez de grand public. Malheureusement…

« Nous avions confié cette organisation à Saint-Avertin avec beaucoup de certitudes, raconte le président de la fédération. Et les bénévoles ont répondu présents avec le même enthousiasme du début à la fin ! Ils sont même allés au-devant des désirs des archers. » Le président de la Casas félicite lui aussi son équipe de 120 passionnés : « Une organisation assez lourde, mais ils ont assumé. Sans eux, nous ne pourrions rien faire… ».

Après cette réussite, Saint-Avertin peut désormais se projeter vers l’avenir. Et à en croire les différents responsables, le plus beau est peut-être encore à venir. « Nous avons un grand projet sportif, explique Gaëtan Robin. Avec la municipalité, nous travaillons sur une salle permanente pour le site de la Bellerie. Une sorte de pôle régional, inexistant actuellement…» Cette salle permettrait notamment de tirer de l’intérieur vers l’extérieur. Le projet serait même déjà très avancé. Le maire, Jean-Gérard Paumier souhaite « un site encore plus performant. »
Très satisfait de l’organisation de ces « France », le président de la fédération va encore plus loin : «Nous avons l’idée de trouver un centre d’organisation des championnats de France de tir sur cibles. Des championnats regroupant toutes les formes d’arcs. » Il s’agit simplement d’une volonté pour le moment, mais Saint-Avertin pourrait bien en être le point de chute…

Article de Léo Schmitt - La Nouvelle République du 02 septembre 2013

Les services en ligne
Haut de page Haut de page