Motion de soutien aux salariés de l'usine Michelin votée à l'unanimité au dernier conseil municipal

Mercredi 19 juin, le conseil municipal de Saint-Avertin a voté, sur la proposition du maire, une motion de solidarité sur le devenir du site Michelin à Joué-Les-Tours (voir texte ci-dessous). Ce texte, qui reprenait celui du conseil municipal de Joué, a lui aussi été voté à l'unanimité.

 

MOTION DE SOLIDARITE SUR LE DEVENIR DU SITE MICHELIN A JOUE-LES-TOURS

Le 10 juin, le groupe Michelin a annoncé la suppression de 730 postes sur le site de
Joué-Lès-Tours.

C’est une brutale et violente onde de choc pour Joué-lès-Tours, dont l’histoire est intimement liée à cette usine et à ses salariés. C’est un coup de tonnerre économique et social pour notre département et la région Centre, avec de graves conséquences pour de multiples entreprises travaillant en sous-traitance pour Michelin.

Les raisons avancées pour justifier ce choix industriel ne sont pas convaincantes. En effet, les nombreux atouts de notre territoire dans les domaines universitaire, de la recherche, de la formation et des infrastructures de communication n’ont pas été pris en considération par le groupe.

De même, l’impact très négatif pour de nombreuses entreprises tourangelles a été totalement ignoré.

Le Conseil Municipal ne peut se résoudre à accepter cette décision. Il demande solennellement à Jean-Dominique SENARD, Président de la gérance ainsi qu’au Comité Exécutif du groupe, de réexaminer en urgence ce dossier. En tout état de cause, le groupe devra implanter une autre activité industrielle Michelin sur le site jocondien pour en assurer la pérennité.

 

Voir aussi :  La lettre de soutien du maire de Saint-Avertin aux salariés de l'usine Michelin

Les services en ligne
Haut de page Haut de page