Retour sur le printemps des poètes

Jeudi 7 mars, cette nouvelle édition du Printemps des poètes, était ouverte par Jean-Pierre Lautman avec un hommage appuyé à Stéphane Hessel. Initié par sa mère Hélène Grund au lyrisme de sa langue natale, il mit ensuite sur un pied d’égalité poésie française, allemande et anglaise.

Cette édition 2013 s’est déroulée dans d’idéales conditions dans le cellier de Cangé. Le second grand nom de la soirée, Pablo Neruda, mort il a y quarante ans, fut célébré par la lecture de plusieurs de ses œuvres ; Marie-Catherine Blanc et Odile Lautman lurent des poèmes de lui en langue espagnole et Guy Rousseau d’autres textes en traduction française. Marcel Goudeau embarqua l’auditoire avec ses propres textes en slam et Philippe Marchand et Michel Cacao servirent en duo la poésie de Prévert. Au total une quinzaine d’intervenants lurent ou dirent des poèmes de Baudelaire, Hugo, Gaston Couté, Desnos… ; parmi eux, trois proposèrent des textes de leur propre cru.

Crédit photo : Marc Blanc, Jean-Pierre Lautman

Les services en ligne
Haut de page Haut de page