BARBARA HENDRICKS revient à Saint-Avertin

En mai 2011, la diva interprétait Le voyage d’hiver de Schubert au Nouvel Atrium et inaugurait un mail à son nom dans le nouveau quartier des Tailles (voir la vidéo).
Un an et demi plus tard , accompagnée de Mathias Algotsson, pianiste, et de Staffan Aster, guitariste, elle a comblé à nouveau le public du Nouvel Atrium avec un répertoire blues : Blues everywhere I go.

l’une des plus éminentes cantatrices de sa génération a émerveillé une salle pleine et n'a pas oublié son engagement en tant qu'ambassadrice du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés en évoquant les révolutions du monde arabe et la douleur que subit encore aujourd'hui le peuple Syrien.

Une soirée sous le signe de l'émotion.

Les services en ligne
Haut de page Haut de page