Voeux du maire

Jean-Gérard Paumier (Maire-conseiller général de Saint-Avertin, Vice-président de Tour(s)plus) et le conseil municipal vous présentent leurs meilleurs voeux pour 2011






VŒUX 2011 DE JEAN-GERARD PAUMIER le 13 janvier au Nouvel Atrium
:

Mesdames, Messieurs,

Mon propos de voeux sera résolument optimiste.
Lors du récent colloque consacré à Philippe SEGUIN, Robert BADINTER soulignait très justement que la volonté politique, pour être efficace, devait se conjuguer avec la force des convictions et l’énergie.

Aussi ne cédons pas à un pessimisme destructeur, à la sinistrose ambiante, mais au contraire poursuivons ensemble, au quotidien, notre action concrète de proximité utile à nos concitoyens et à leur service.

Bien sûr, la situation économique reste fragile, la croissance molle et le chômage élevé, notamment pour les jeunes.

Bien sûr l’évolution de nos recettes est inversement proportionnelle à celle des contraintes techniques, réglementaires et normes de toutes sortes qui s’imposent à nous (63 nouvelles lois votées en 2010 et 1574 circulaires).

Cela doit nous conduire à être économe et attentif pour les dépenses de fonctionnement et sélectif pour les dépenses d’investissement. Cela est possible et il est même possible de le faire ensemble au-delà de nos différences.

Nous le faisons à Tour(s)plus et cela fait de Tour(s)plus une des locomotives du département et la communauté d’agglomération Phare de la Région Centre pour le dynamisme économique, la recherche et les créations d’emploi.

La raison en est simple,
On se sert les coudes, on joue collectif et on pratique une co-gestion pragmatique qui fait avancer l’agglomération avec un budget voté à l’unanimité.
Le contexte et les contraintes ne sont guères différentes au Conseil Général et à Tour(s)plus ; mais là où l’assemblée départementale ressemble à un mini Palais Bourbon  nerveux, qui a souvent la fièvre, Tour(s)plus fait figure de petit Luxembourg feutré qui cultive une modération de bon aloi.

Parfois, cela étonne et agace ici ou là.
Disons le tout net, à Tour(s)plus, même avec un Président chevronné et habile, il n’y a pas de « miracle de la rose ».
C’est simplement l’union de tous qui fait la force, l’efficacité et l’attractivité de Tour(s)plus. Ce n’est pas pour rien que nous sommes passés de 9 membres au départ, à 14 puis à 19 avec l’arrivée des communes de la Confluence et que 3 communes du Vouvrillon, dont 2 sont limitrophes de Tours frappent à la porte.
Je suis favorable à leur accueil puisque c’est la décision de leurs conseils municipaux démocratiquement élus.    

La solidarité de Tour(s)plus s’exprimera à Saint-Avertin en 2011 avec
-    l’aide à la rénovation de Cangé et de la place du marché
-    la création d’un rond point au carrefour des Granges Galand, la 976
-    le lancement de la rénovation du camping

L’Etat aussi est solidaire avec un engagement fort dans le projet de Cangé (1 million d’euros en investissement et un complément en 2011 pour l’équipement).

Je veux aussi saluer l’effort du Conseil Général pour Cangé (400 000 €) et l’action très significative qu’il aura pour 2011 au collège Jules Romains avec plus de 800 000 € de travaux.

La Région, pour sa part, nous accompagne dans un contrat important avec Tour(s)plus, notamment pour Cangé 500 000 €, mais aussi la Bellerie.

J'aurai garde enfin d’oublier nos partenaires, Val Touraine Habitat, Touraine Logement, le Nouveau Logis, le SIEIL, la CAF, ERDF, Fil Bleu, Orange et beaucoup d’autres.

Tout cela s’articulera avec l’action de la commune qui reste l’échelon par excellence du  Bien Vivre Ensemble.

Dans quelques jours, nous aurons le Débat d’Orientation Budgétaire 2011.

En fonctionnement,

-    Le CCAS continuera d’exprimer la solidarité avec nos concitoyens les plus démunis.
-    La subvention de Saint-Avertin Sports augmentera de 2 %, les autres subventions seront maintenues et les services techniques apporteront à toutes les associations leur contribution logistique.
-    Au Centre Technique Municipal, l’évolution se poursuivra afin de nous doter de l’outil moderne qu’il nous faut pour bien travailler.
-    La vie culturelle et l’animation de Saint-Avertin auront pour point d’orgue cette saison la venue de Barbara HENDRICKS, le 19 mai, ici même.

En matière d’environnement, les pratiques vont continuer d’évoluer vers une prise en compte accrue des exigences de développement durable :
- Les produits écologiques représentent plus de 50 % de ceux utilisés pour  l’entretien.
- Les produits phyto utilisés par les espaces ont été réduits de moitié en 4 ans.

En 2011, la Ville continuera à investir, car c’est de l’activité et de l’emploi, elle le fera sans hausse de fiscalité et poursuite du désendettement de la Ville, grâce à une gestion serrée et économe.

Les grandes lignes de nos investissements pour 2011seront :

-    La reconstruction du dojo.
-    La poursuite des travaux de Cangé pour y installer la bibliothèque (1 500 000 €).
A Cangé et à partir de Nature en Fête, il y aura aussi des animaux de basse-cour et des itinéraires de promenade seront créés dans le parc.
-    En matière de voirie, nous referons la rue du Maréchal Joffre, la rue Paul Langevin et l’aménagement en bas de Beaugaillard.

-    Le logement sera un volet important de notre action :
    - nous lancerons la dernière tranche de la ZAC. Sachez que 62 % des terrains réservés de la ZAC (soit 136 sur 220) ont été achetés par des habitants de Saint-Avertin, ce qui montre son impact positif dans la population.

    - pour sa part la SAEM créera, dans l’ancienne maison du Canoë Kayak, sur le pont, 3 logements sociaux, et nous commencerons la construction de 63 logements pour retraités en centre ville, les Sénioriales.

-    Enfin, les écoles, la petite enfance ne seront pas oubliées avec le début des réfections des cours d’école (aux Grands-Champs en 2011), tout comme les espaces verts et le fleurissement, sans oublier l’an II de la guinguette.

Le but de tout cela, qui fait notre action municipale, c’est de faire évoluer notre ville résolument, avec le sens de la mesure et de l’équilibre.

Cela se voit bien dans la croissance de Saint-Avertin.

Au dernier recensement du 1 janvier 2008 connu fin 2010, et publié dans la NR de ce jour il y en avait 14 449. En 10 ans, on a gagné 81 habitants pour 438 nouveaux logements.
Cela montre bien, et c’est la raison de la ZAC, qu’il faut une quarantaine de logements nouveaux par an pour maintenir la population.


L’avenir de notre ville dépend de nous tous, de notre engagement à son service, de notre action et de notre amour.
J’ose ce dernier mot car pour les élus, les acteurs de la vie locale et les bénévoles, ce qui compte le plus en définitive, c’est d’aimer les gens.

Tous ici nous aimons Saint-Avertin, qui nous le rend bien ; nous sommes passionnés par ce que nous faisons, non pas en dépit des difficultés, mais à cause d’elles car elles nous obligent à donner le meilleur de nous-même à la collectivité.

Les vœux que je forme à votre attention sont à l’image de ce coq gaulois que nous offrirons prochainement à notre ville jumelle de Steinbach. Joyeux, tonique et coloré car comme le souligne le créateur de cette oeuvre « la vie est trop courte pour s’emplumer triste ». 

Les services en ligne
Haut de page Haut de page