Fermeture du point Sécu à Saint-Avertin

Mardi 5 octobre, la commune de Saint-Avertin apprenait que la permanence de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, qui se tient 14, rue de Larçay, fermera définitivement ses portes le 1er novembre 2010, sans information au préalable aux élus et des usagers.

Au printemps dernier, lors d’un entretien avec la CPAM, M. Paumier, maire de Saint-Avertin, a expliqué que la commune ne correspondait pas aux critères proposés permettant d’évaluer le service rendu. Il a été convenu alors qu’il y aurait une nouvelle discussion à ce sujet. Il n’en est rien.

Manifestement, la CPAM a décidé que, parmi les pistes de productivité recherchée, parallèlement à la virtualisation au travers de leur site Internet aujourd’hui très peu utilisé, la suppression de la permanence était la mieux adaptée. M. le maire a donc fait part à la Directrice de la CPAM de sa ferme opposition à cette fermeture autocratique dans un contexte de fracture numérique toujours présente et où la situation économique et sociale nécessite, non une fermeture de service, mais au contraire une présence accrue auprès des publics en difficulté.

 

VŒU CONTRE LA FERMETURE DU « POINT SÉCU » DE SAINT-AVERTIN PRÉSENTÉ PAR JEAN-GÉRARD PAUMIER :
Considérant la création du « Point Sécu » par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie en
partenariat avec la Ville de Saint-Avertin,
- Considérant le service public social rendu par le « Point Sécu » aux habitants de Saint-
Avertin et de l’Est tourangeau, notamment les personnes âgées et les personnes sans
moyen de transport,
- Considérant le caractère unilatéral, précipité et sans concertation avec la commune de la
décision de fermeture par la C.P.A.M.,
- Considérant les réactions des usagers dans la pétition de soutien contre la fermeture
du « Point Sécu »,
- Considérant l’intérêt public qui s’attache au maintien du service public que représente
le « Point Sécu » à Saint-Avertin,
le Conseil Municipal demande :
le retrait de la décision de fermeture du « Point Sécu » à Saint-Avertin par la C.P.A.M. au
1er novembre 2010
une rencontre urgente entre la C.P.A.M. et les maires des Communes de Ballan-Miré,
Fondettes, Montlouis, Saint-Avertin et Veigné, pour évoquer ensemble le fonctionnement
d’avenir des « Points Sécu ».

 Rencontrent des maires avec Mme Saulais (de la CPAM) le 5 novembre prochain

 

L’appel à la solidarité pour le maintien de cet accueil hebdomadaire de la CPAM à Saint-Avertin est lancé. Faites part de votre avis soit :
- Par mail à 
mairie@ville-saint-avertin.fr
- En signant la pétition en mairie (à l’accueil) aux horaires d’ouverture
- En signant la pétition en ligne en cliquant ici :

Pétition en ligne


Autres communes concernées: Veigné, Ballan Miré, Fondettes, Montlouis.


COURRIER DE M. le Maire, du Jeudi 7 octobre :

Les services en ligne
Haut de page Haut de page