Waj - "In Wonderland"

À partir d’esquisses inspirées de la réalité, Waj met en scène des animaux de manière figurative et leur donne corps à partir de jeux de mots et d’histoires, les transformant en « parodies humanisées » sous forme de sculptures et de dessins.

"Toutes mes sculptures d’animaux sont peintes, ce qui me permet d’abord de cacher l’origine des matériaux et ensuite de les personnaliser. Mes animaux ne sont pas réalistes mais ils sont figuratifs. Je fais beaucoup d’esquisses et d’ébauches inspirées de photos ou animaux vivants, avant de réaliser mes sculptures."

Parmi ses oeuvres, un poisson réalisé à partir de capsules de bières, une araignée monumentale en bambou, un cheval géant en métal qui trônait fièrement l’année dernière sur les pelouses du château de Candé, à Monts, ou encore une tente lumineuse en forme d’éléphant avachi.

Issu du courant artistique de la "nouvelle sculpture anglaise" des années 80, qui explorait l’assemblage, la juxtaposition et la métamorphose de l’objet, Waj nous convie avec "In Wonderland" dans un espace imaginaire où l’animal devient une personnalité et possède une complexité humoristique.

On retrouvera donc à l’Annexe une cohorte d’animaux farfelus, et d’univers fantaisistes, qui mettent en question une autre limite de la raison, à l’image de la célèbre Dolly qui évoluera au milieu d’un champ de bataille nommé « War». Sa version de la brebis clonée symbolise "un clonage rejeté par l’homme, qui en interférant sur la nature a produit un animal guerrier, et réalisé une manipulation génétique dangereuse."

"In Wonderland"
Du vendredi 4 mai au dimanche 3 juin
Du vendredi au dimanche 15h à 19h
L'Annexe

En parallèle de l’exposition « In Wonderland » de l’artiste Waj, la Maison des Rives accueillera les travaux réalisés par différents partenaires comme les Ateliers Municipaux d’Arts Plastiques et les structures municipales ou associations locales.

Les services en ligne
Haut de page Haut de page