Sylvie JAUBERT

« CE QUI RESTE ... »

Exposition du 22 janvier au 19 février

«Je ne peux pas m’abstraire du monde. J’essaie d’être disponible à tout ce qui (me) traverse. La peinture permet de fixer ce qui reste, ce qui reste des images des autres, ce qui reste des photos d’actualité, de l’art d’avant, ce qui en reste dans ma mémoire et dans ma main. Je pense que la peinture garde une présence forte et particulière face aux images produites par les médias. Peut-être que la fascination passive pour ces images empêche aujourd’hui la peinture. Il me semble pourtant qu’elle peut, avec ses moyens propres, amener une autre réalité « décollée » de celle des images d’actualité. Le journal imprimé (quotidien, magazine) est une source inépuisable d’images. Je peins sur ce motif depuis des années et je tiens aussi « un journal en peinture » dans de gros cahiers. Je croise des motifs personnels avec ceux du monde autour.

Les soldats de dos répondent aux femmes de face (nues), les figures masquées répondent aux portraits, les morts aux vivants, les choses informes aux choses bien faites, les lieux incertains aux paysages reconnaissables. Les séries répondent à l’image unique. Les légendes ne renvoient pas toujours aux dessins. Le rapport se crée ici et maintenant. »

Sylvie Jaubert 08

Sylvie JAUBERT

Sylvie JAUBERT

Sylvie JAUBERT

Sylvie JAUBERT

Les services en ligne
Haut de page Haut de page