Festival des Horizons 2018

Festival des Horizons - 23 et 24 juin 2018

Près de 15 000 spectateurs sont venus profiter du cadre naturel du Domaine de Cangé à Saint-Avertin, pour vivre l'édition 2018 du Festival des Horizons.

Deux jours de fête, de danses, de jeux pour enfants, de communion avec les artistes et de douces déambulations au gré des différents stands qui jalonnaient le parc. « On apprécie vraiment l’ambiance chaleureuse et familiale, c’est très rare qu’un événement de cette ampleur soit gratuit », a apprécié un couple venu de Joué-les-Tours pour profiter du festival.

La journée de samedi avait commencé par les danses folkloriques des Amis du Portugal et les rythmes chaloupés du groupe Samba do Zé, qui ont tout de suite réchauffé l’ambiance sur le parquet de la scène Caravane.

Les élèves de l’Ecole Municipale de Musique ont poursuivi le début de soirée en fanfare avec des interprétations énergiques, de quoi mettre en appétit avant d’entamer le reste de la programmation. A l’heure du dîner, le trio My Favourite Swing a servi des mélodies jazzy entraînantes qui ont mis en jambe le public.

Dany Brillant a fait son apparition sur la grande scène à 21h, déclamant sa « Joie de vivre » et son amour inconditionnel pour le mélange entre rock et swing. Le public a parfaitement adhéré à cet état d’esprit et sa bonne humeur communicative.

Entre plusieurs reprises de standards d’Elvis Presley et de Dean Martin, Dany Brillant a glissé quelques-uns de ses plus grands tubes remis au goût du jour, comme « Quand je vois tes yeux » ou « Suzette » et fait monter sur scène une vingtaine de jeunes femmes sous le charme. 

Pour le deuxième jour du festival, le cocktail fut toujours aussi délicieux, avec une nouvelle performance des Amis du Portugal, suivi par la batucadaTempo Oio, qui s’est promenée dans les allées au milieu d’un public très familial.

Après le concert de Little Rina sur la scène Caravane, le public est arrivé en nombre en fin de journée pour profiter des deux têtes d’affiche au programme de la grande scène :  Volo et Ayo. Le public s’est délecté de ses chansons remplies d’humanisme, de bonnes vibrations, à l’image de son tube « Down on my knees » revisité pour l’occasion.

La soirée s’est achevée de façon féérique avec le feu d’artifice en pyromélodie offert par le Comité des Fêtes, de quoi rajouter de nouvelles étoiles dans un ciel déjà magnifique, avec le Château de Cangé en toile de fond.

Rendez-vous l'année prochaine !


 

Retour en photo

Les services en ligne
Haut de page Haut de page