Les risques naturels

Qu’est-ce que la prévention des risques naturels ?
C’est assurer la sécurité des personnes et des biens en tenant compte des phénomènes naturels. Cette politique de prévention des risques vise à permettre un développement durable des territoires, en assurant une sécurité maximum des personnes et des biens.

Quels sont les objectifs de cette politique ?
mieux connaître les phénomènes et leurs incidences ;
assurer lorsque cela est possible une surveillance des phénomènes naturels ;
sensibiliser et informer les populations sur les risques les concernant et sur les moyens de s’en protéger ;
prendre en compte les risques dans les décisions d’aménagement ;
tirer les leçons des évènements naturels exceptionnels qui se produisent.


1 - Le risque inondation

Le territoire national est particulièrement soumis aux risques d’inondation : environ une commune française sur trois est susceptible d’être inondée, en partie ou en totalité.

Une inondation se traduit par une submersion plus ou moins rapide d’une zone par des hauteurs d’eau variables.
Elle peut se traduire par :
_ le débordement direct d’un cours d’eau ;
_ le débordement indirect par la remontée des eaux par la nappe phréatique, les réseaux d’assainissement ;
_ la stagnation des eaux pluviales lors de pluies particulièrement fortes ;
_ le ruissellement en secteur urbain dû à des orages intenses saturant la capacité des réseaux d’assainissement pluviaux.
L’ampleur de l’inondation est fonction :
- de l’intensité et de la durée des précipitations et de leur répartition spatiale ;
- de la surface et de la pente du bassin versant ;
- de la couverture végétale et de la capacité d’absorption du sol ;
- de la présence d’obstacles à la circulation des eaux.

La commune de St Avertin est comprise dans le Plan de Prévention des Risques d’Inondation (PPRI) Val de Tours – Val de Luynes.
Les 18 communes des Vals de Tours et Val de Luynes sont :
Ballan-Miré, Berthenay, Fondettes, Joué-lès-Tours, Larçay, Luynes, Montlouis-sur-Loire, La Riche, Rochecorbon, Saint-Avertin, Saint-Cyr-sur-Loire, Saint-Etienne-de-Chigny, Saint-Genouph, Saint-Pierre-des-Corps, Savonnières, Tours, Villandry, La Ville-aux-Dames.

Le PPRI est pris en compte dans le Plan Local d’Urbanisme communal.
A quoi sert le PPRI ?
Le PPRI comporte des mesures d’interdiction, des prescriptions et des recommandations destinées à renforcer la sécurité des personnes, à limiter les dommages aux biens et activités existants, à éviter un accroissement des dommages dans le futur et à assurer le libre écoulement des eaux et la conservation des champs d’inondation. Il fixe ainsi des règles d’urbanisme, d’aménagement et de construction pour l’implantation des constructions nouvelles et les installations et bâtiments existants situées à l’intérieur de la zone inondée, ainsi que des mesures de prévention de protection et de sauvegarde, applicables au territoire soumis aux risques d’inondation.

Le PPRI est pris en compte dans le Plan Local d’Urbanisme communal. Le PPRI vaut servitude d’utilité publique, ce qui signifie qu’il s’impose aux autorisations de construire.

Plus d’informations sur ce PPRI
Vous pouvez vous informer sur le risque de crue : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/
Pour en savoir plus sur les inondations en général, télécharger la plaquette « Les inondations »
Lien vers : Préfecture 37 Inondations

 

2 - Le risque mouvements de terrain

Environ 7000 communes françaises sont concernées par un risque de mouvements de terrain dont un tiers avec un niveau de gravité fort vis-à-vis des populations.
Ces communes sont exposées à des phénomènes de diverses natures tels que des éboulements, chutes de blocs ou glissement liés à l’instabilité des versants et falaises, ou bien des effondrements et affaissements consécutifs à l’évolution de cavités souterraines naturelles ou artificielles (carrières).

Annuellement, ils provoquent en moyenne la mort de 800 à 1 000 personnes dans le monde et occasionnent des préjudices économiques et des dommages très importants.

Qu’est-ce qu’un mouvement de terrain ?
Les mouvements de terrain regroupent un ensemble de déplacements, plus ou moins brutaux, du sol ou du sous-sol, d’origine naturelle ou anthropique. Les volumes en jeux sont compris entre quelques mètres cubes et quelques millions de mètres cubes. Les déplacements peuvent être lents (quelques millimètres par an) ou très rapides (quelques centaines de mètres par jour).

La commune de Saint-Avertin est vulnérable aux mouvements de terrain du fait des nombreuses cavités souterraines localisées sur la commune. La commune est également touchée par le phénomène de retrait - gonflement des argiles.

Lien vers : Préfecture 37 Mouvements de terrain
Pour en savoir plus :
- Lien téléchargement plaquette « Les mouvements de terrain »
- Lien téléchargement plaquette « Le retrait-gonflement des argiles »
Liens utiles:
http://www.mouvementsdeterrain.fr/
http://www.argiles.fr/


3 - Le risque sismique

Qu'est-ce qu'un séisme ?
Un séisme est une vibration du sol, transmise aux bâtiments, causée par une fracture brutale des roches en profondeur créant des failles dans le sol et parfois en surface. Les dégâts observés sont fonction de l’amplitude, de la durée et de la fréquence des vibrations.

La commune est classée en zone de sismicité 2-faible (échelle de 1-sismicité très faible à 5-sismicité forte).

Pour en savoir plus, télécharger la plaquette « séismes »
Lien vers : Préfecture 37 séismes

Les services en ligne
Haut de page Haut de page